N° 193-Fiat 500 e vs Peugeot e-208 : laquelle est la plus branchée ?

En France, les citadines sont les stars de l’électrique. Nous opposons aujourd’hui la dernière-née, la Fiat 500 e à l’une des meilleures ventes du marché, la Peugeot e-208. L’occasion de découvrir laquelle des deux est la plus branchée. Bien aidées par les incitations fiscales et le bonus écologique, les ventes de voitures électriques ont explosé en 2020. L’année dernière, vous avez été plus de 100 000 à craquer pour une voiture électrique. Un record historique qui ne va pas s’arrêter en si bon chemin puisque toutes les marques s’y mettent. Sans surprise, ce sont les citadines qui se vendent le plus. Pourquoi ? Parce qu’elles sont moins chères mais aussi plus efficientes. Nous opposons aujourd’hui la dernière-née des citadines, la Fiat 500 e, à l’une des meilleures ventes du marché, la Peugeot e 208. Elle aura mis du temps à arriver, la première voiture électrique de Fiat.

Fiat 500e Icone Plus : 31 500 € (bonus non déduit) Capacité de batterie : 42 kWh Autonomie WLTP : 320 km Peugeot e-208 Allure : 33 600 € (bonus non déduit/finition GT photographiée) Capacité de batterie : 50 kWh Autonomie WLTP : 340 km La marque s’est logiquement tournée vers son icone, la 500, pour s’attaquer à un marché en pleine expansion. De conception inédite, cette troisième génération grandit tout en faisant évoluer ce qui fait son succès : son look.

La silhouette arrondie est toujours reconnaissable mais l’avant se distingue par une calandre fermée surmontée d’un logo 500 relié par deux joncs chromés. Les optiques coupées en deux par le capot, les poignées de portes cachées, les lignes de chrome ou encore les clignotants qui rappellent l’ancêtre des années 60, Fiat a soigné le moindre détail. De la personnalité, la e-208 de Peugeot en a aussi à revendre avec son look branché et sportif. Les lignes de caisse saillantes, la calandre massive et les feux de jour en forme de sabre ont fait mouche auprès de la clientèle, puisque c’est la deuxième voiture électrique la plus vendue en France derrière la Zoe avec plus de 16 500 ventes. A bord, deux écoles s’affrontent, mais une philosophie demeure, le côté chic et branché. L’habitacle de la 500 a totalement été revu. Il gagne des rangements, de l'espace tout en restant original et bien fini. Il faudra bien ça pour égaler celui de la 208, reconnu pour sa qualité de fabrication et son originalité.



Aspects pratiques : domination logique de la 208

Avec seulement deux portes, l'accès est plus compliqué aux places arrière de la Fiat 500. Plus longue, et en 5 portes, la Peugeot e-208 est plus accueillante.

40 centimètres et deux portes supplémentaires séparent nos deux concurrentes. D’emblée, les dés semblent jetés pour les aspects pratiques avec une domination de la Peugeot 208 qui ajoute des places arrière largement plus spacieuses et un volume de coffre nettement supérieur de 311 litres contre 185 litres pour la Fiat 500 e.

La Fiat 500 e dispose d'un petite coffre de 185 litres. La Peugeot e-208 gagne par KO avec 311 litres.

Toutefois, si l’on prend en compte le rapport habitabilité/encombrement, la transalpine s’en sort avec tous les honneurs ! L’espace à l’avant est quasiment similaire à celui de la 208. Fiat a dégagé énormément de place pour les jambes et le nombre de rangements est équivalent à celui de la Peugeot. On en compte presque une dizaine. De plus, il vous sera possible de renforcer les aspects pratiques pour 2 000 € de plus, d’ici quelques mois, avec une carrosserie inédite appelée 3+1. Cette dernière ajoute une porte arrière à ouverture antagoniste côté passager. Cela facilite l'accès à bord et l’installation d’un siège bébé. C’est d’ailleurs une particularité de la 500 par rapport à la 208, puisqu’elle porte à 3 le nombre de carrosseries proposées : berline, cabrio et 3+1.


Equipement : une Fiat 500 compétitive

L'étonnante planche de bord de la Fiat 500e. La Peugeot e-208 est proche de la version thermique.

La Fiat 500 e en finition haute de gamme « Icone Plus » est commercialisée au prix de 31 500 €, bonus non déduit. La Peugeot e 208 en finition équivalente Allure est vendue 33 600 €, bonus non déduit. A ce prix-là, dans les deux véhicules, vous profiterez d’une dotation conséquente avec la climatisation automatique, les projecteurs LED, les jantes alliage de 17’’, le frein de parking électrique et un système multimédia compatible Android et Carplay. Au décompte des équipements de série à iso-finition, la 500 prend le large, offrant l’instrumentation numérique, la tablette tactile grand format, le toit vitré panoramique et l’ouverture mains libres quand la Peugeot e 208 impose de passer sur la finition supérieure GT, facturée 36 300 €. L’écart atteint alors 5 000 €.






Budget : des prix conséquents dans les deux cas

Si les prix de vente de nos deux protagonistes sont élevés, il faut prendre en compte tous les avantages liés à l’électrique. A commencer par le bonus écologique de 7 000 € (jusqu’au 30 juin 2021, dans une limite de 27 % du prix TTC. À partir de cette date, le bonus passera à 6000 €), les économies réalisées sur l’absence de carburant et les coûts d’entretien et de réparation très faibles. La 500 creuse ici l’écart sur le thème du budget car en plus d’un prix d’achat inférieur de 2 100 €, elle présente une meilleure cote attendue à trois ans que la 208. La durée de garantie est basique dans les deux cas. Elle est de deux ans/kilométrage illimité et peut s’étendre si vous payez. La Peugeot 208 se démarque en offrant un câble de recharge de 7,4 kW monophasé de série quand Fiat réclame 500 € pour la même chose. Toutefois, cela ne suffit pas à la française pour revenir au niveau du "pot de yaourt".




N'oubliez pas de mettre un j'aime sur ce post, sur Facebook sur Instagram .





Vous recherchez une Fiat 500 d'occasion?


Le rétrofit vous connaissez?








(1) https://www.caradisiac.com/comparatif-video-fiat-500-e-vs-peugeot-e-208-laquelle-est-la-plus-branchee-187765.htm


23 vues0 commentaire