N°148 Apple Car : l'intégration verticale est la clé du succès, la menace pour Tesla ?

Mis à jour : janv. 11

La banque d'investissement Morgan Stanley estime que l'Apple Car a une opportunité d'améliorer les marges de l'industrie automobile et constitue une véritable menace pour Tesla. Lors d'un appel Web avec des investisseurs, l'analyste principale de Morgan Stanley, Katy Huberty, a parlé des rumeurs concernant une voiture autonome conçue par Apple ou un système de véhicule autonome. Elle a répondu aux questions aux côtés des équipes batteries chinoises et européennes de la banque. Publicité La mobilité : un marché à 10 000 milliards Parlant des opportunités automobiles d'Apple, Huberty a déclaré qu'il était logique pour Apple d'entrer sur le marché automobile en raison de la taille totale de l'industrie. Les smartphones représentent un marché adressable (TAM) total de 500 milliards de dollars. Apple détient environ un tiers de ce marché. Mais le marché de la mobilité est de 10 000 milliards de dollars.

"Ainsi, Apple n'aurait besoin que d'une part de 2% de ce marché pour avoir la taille de son activité iPhone."


L'un des facteurs les plus importants de l'entrée potentielle d'Apple sur le marché automobile est l'intégration verticale, a ajouté l'analyste.

"Apple ne réussit vraiment que lorsqu'il est intégré verticalement. Cela signifie concevoir les composants et concevoir chaque partie du produit pour le consommateur, le logiciel et l'écosystème qui entoure ces produits."


Pour cette raison, Huberty a mis en doute l'idée d'un partenariat avec un autre constructeur automobile. Elle souligne également qu'Apple a déjà investi dans des domaines pertinents pour un produit automobile, notamment les systèmes d'exploitation, les processeurs, les batteries, les appareils photo (le lidar) et les écrans. Cette intégration verticale pourrait même s'appliquer au vaste programme de financement et de services d'Apple, ainsi qu'à Apple Care.


"Les programmes de financement, de crédit-bail et de reprise sont extrêmement importants pour une stratégie automobile réussie."


Si Apple contrôle tous ou presque tous les aspects d'une voiture électrique, elle aura l'occasion d'augmenter les marges normalement minces de l'industrie automobile. C'est un point de friction qui effraye les investisseurs.


"En ce qui concerne les marges, les investisseurs disent fréquemment que les marges actuelles de l'industrie automobile sont très peu attrayantes par rapport aux marges actuelles d'Apple à 20%. Mais je rappelle à tout le monde que lorsque Apple est entré sur le marché des PC, des téléphones portables et autres, les marges des concurrents étaient minces comme un rasoir.

Grâce à une stratégie d'intégration verticale et à une mise à l'échelle sur un nombre limité de produits, Apple a démontré sa capacité à entrer dans des secteurs à faible rentabilité et à dégager de très fortes marges. Je ne vois pas pourquoi l'automobile serait différente. Le marché automobile ressemble beaucoup à la structure de l'industrie et à la rentabilité de nombreux autres marchés qu'Apple a pénétrés dans le passé. "


Bien que l'histoire de «Apple Car» soit apparue pour la première fois il y a des années, Huberty affirme qu'Apple est dans une meilleure position maintenant parce qu'elle produit davantage de ses composants en interne. Le passage à un nouveau marché pourrait également abaisser le taux de désengagement d'Apple à pratiquement zéro. En ce qui concerne le moment de la sortie d'une «Apple Car», Huberty rappelle qu'Apple est rarement le premier dans une industrie. Un calendrier actuel de quatre à cinq ans «a du sens, mais il est certainement possible qu'ils sortent un an ou deux plus tard». On évoquait récemment une date aux alentours de 2025-2028. Et il est possible qu'Apple produise la voiture aux États-Unis.

"Tim Cook a déclaré qu'il y aurait d'autres produits Apple fabriqués aux États-Unis et une voiture en serait un parfait exemple. Lorsqu'un produit est lancé, plus de la moitié des revenus sont généralement réalisés aux États-Unis, vous voudrez donc fabriquer localement. aux États-Unis ou au Mexique du point de vue de la logistique."



La menace pour Tesla ? L'une des plus grandes questions est de savoir si le véhicule d'Apple constituerait une menace pour Tesla et les constructeurs automobiles existants.


"La question est de savoir si ce sera Tesla Blackberry ou Tesla Samsung ? Après le lancement de l'iPhone, Samsung était une entreprise très prospère aux côtés d'Apple pendant de nombreuses années. Et alors que le marché passait des téléphones multifonctions aux téléphones intelligents, Blackberry est tombé."


L'analyste ajoute qu'il existe un exemple où Tesla et Apple pourraient réussir pendant de nombreuses années et contribuer à développer ensemble le marché. Huberty maintient son objectif de prix de l'action AAPL sur 12 mois de 144 $, basé sur les estimations de ventes, la forme des secteurs où la firme est engagée et une formule de calcul prenant en compte les derniers résultats

N'oubliez pas de mettre un j'aime sur ce post, sur Facebook sur Instagram .





Vous recherchez une Fiat 500 d'occasion?


Le rétrofit vous connaissez?







(1) https://iphonesoft.fr/2021/01/07/apple-car-integration-verticale-cle-succes

1 vue0 commentaire
Spécialiste de la FIAT 500

Fiat 500 à la location avec ou sans personnalisation

NOS SERVICES

- Location de Fiat 500

- Accessoires de Fiat 500

- Personnalisation de FIAT 500

- Achat et vente de Fiat 500

- Stockage et gardiennage

OÙ NOUS TROUVER

570 Chemin de Derontet

01360 Beligneux

France

889 810 628 R.C.S. Bourg-en-Bresse

© 2020 par r.vandevelde. Créé avec Wix.com