N°133 Fiat 500: +10 ans d'histoire du Diesel (2007-2018)

Dès 2007,(1) Fiat, tout comme Mini, a surfé sur la vague du "revival", de la nostalgie, en sortant une version moderne de sa 500. Et tout comme chez Mini, le succès fut immédiat et fulgurant. Les carnets de commande ont débordé, les délais de livraison ont flirtés avec les 8 mois, et restent encore aujourd'hui compris entre 4 et 6 mois ! Il faut dire que la firme turinoise a bien réussi son coup. La communication autour de la voiture a été impressionnante, et surtout, l'auto ne manque pas de qualités, au rang desquelles la première reste sa bouille plus que craquante. Oui, la nouvelle 500 est mignonne ! Et on la désire surtout pour ça. En occasion, elle s'arrache, tant et si bien que de nombreux vendeurs affichent des tarifs plus élevés que le prix du neuf ! Aucune bonne affaire à faire en tout cas, mais la possibilité d'avoir sa voiture tout de suite… Quand à la fiabilité, des soucis de jeunesse viennent perturber la tranquillité des premiers acheteurs. La version Diesel était née.



En 2009,(2) avec son petit moteur de 75 ch, la 500 diesel manquait de polyvalence. Mais elle reçoit aujourd'hui l'appui d'une version plus musclée, animée par un 1.3 Multijet de 95 ch.

Avec 3,55 m, la 500 conserve un format idéal pour se faufiler dans la circulation urbaine. - Bruno PicaultVoiture essentiellement citadine, la Fiat 500 s'est jusqu'ici contenté d'une offre diesel très limitée: seul le petit 1.3 Multijet de 75 ch était proposé. Mais elle ajoute aujourd'hui une nouvelle corde à son arc, en adoptant la version 95 ch de cette mécanique. Avec 20 ch supplémentaires, les performances affichent logiquement une progression marquée. Pour passer de 0 à 100 km/h, cette 500 1.3 Multijet 95 exige ainsi 10,7 s, alors que sa petite soeur, qui reste au catalogue, réclame 13 s. Le couple augmente également, passant de 145 Nm à 200 Nm, disponibles dès 1.500 tr/mn. La petite Fiat est ainsi mieux armée face à la Renault Twingo1.5 dCi 85 et à la MiniOne D de 90 ch.

La Fiat 500 rappelle irrésistiblement son ancètre, née en 1957. - Bruno PicaultEt la consommation ne fait pas les frais de cette cure de musculation. Au contraire: la version la plus puissante est aussi la moins gourmande. Avec l'aide de son système Stop & Start, elle revendique 3,9 l/100 km en moyenne et des émissions de CO2 limitées à 104 g/km. L'an prochain, elle bénéficiera donc d'un bonus de 500 €. Son filtre à particules permet quant à lui de réduire les rejets de polluants. Par la même occasion, toute la gamme 500 bénéficie d'un nouveau train arrière, apparu sur la découvrable 500 C. Disponible en trois-portes et en cabriolet, cette 500 1.3 Multijet 95 sera commercialisée au premier trimestre 2010. Ses tarifs français n'ont pas encore été communiqués, mais en Italie, elle est plus coûteuse de 750 € que la version 1.4 essence de 100 ch. Sans doute plus silencieuse, cette dernière devrait donc demeurer plus intéressante si vous roulez surtout en ville.


En 2015 (3) Quelques mois après son arrivée en concessions, la « nouvelle » Fiat 500 reçoit aujourd’hui une première motorisation diesel. Comme promis dès son lancement, la Fiat 500 restylée s’offre aujourd’hui deux nouvelles motorisations : un premier bloc diesel, 1,3 Multijet 95 ch de deuxième génération, ainsi qu’une version « Eco » du moteur essence 1.2 litre de 69 ch. Un moteur diesel… Conforme à la norme Euro 6, le premier nommé vient donc compléter la gamme de motorisations de la Fiat 500, qui ne comprenait jusqu’ici que des essence (le 0,9 TwinAir de 85 ch ou 105 ch et le 1,2 litre de 69 ch). Délivrant un couple maximal de 200 Nm à 1.500 tr/min, ce 1,3 Multijet II est associé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Il permet à la citadine italienne d’afficher une vitesse de pointe de 180 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 10,7 secondes. Surtout, il fait tomber sa consommation à 3,4 l /100 km et ses émissions de CO2 à 89 g/km. Disponible en finition « Popstar », « Lounge » et « Club », la Fiat 500 1,3 Multijet II de 95 ch débute à 17.040€. et un pack « écolo » à 300€ Déjà proposé au catalogue, le bloc essence 1.2 litre de 69 ch peut lui désormais profiter d’un nouveau « Pack Eco » et recevoir ainsi « le Stop&Start, un alternateur intelligent et une pompe à huile de cylindrée variable ». Résultat, les émissions de CO2 de cette motorisation passe de 115 à 99 g/km. Proposé sur les versions « Popstar », « Lounge » et « Club », ce pack s’affiche à 300 €, soit au même prix que l’actuelle option « Stop&Start ». La gamme de la 500 1,2 69 ch Eco commence donc à 13.890€.

En 2018,(4) en raison des homologations pour la nouvelle norme antipollution, Fiat a sévèrement remanié l’offre moteur de sa 500. Les constructeurs ont pour obligation de soumettre leurs véhicules à la norme antipollution Euro 6c (protocole d’homologation WLTP auquel s’ajoutent les mesures en conditions réelles RDE) au plus tard le 1er septembre 2018. L’affaire provoque dès maintenant des ravages dans les offres moteurs.

voir poste N°59 : la norme eur7

En ce qui concerne la Fiat 500, on peut même parler d’hécatombe. De fait, le bicylindre essence 0.9 TwinAir (85 et 105 ch) et le diesel 1.3 MultiJet de 95 ch sont remerciés. Il n’en restera qu’un… Au bilan, ne reste au catalogue qu’une seule unité, soit la moins puissante – le 4 cylindres 1.2 de 69 ch, associé à la BVM5 ou à la BVR5 Dualogic. Rajoutez 1 200 € aux prix mentionnés ci-dessous pour ladite transmission Dualogic. Dans son cas, le malus se limite à 50 € toutes finitions confondues. Rajoutez 2 000 € pour la variante découvrable 500C, laquelle calque sa gamme sur celle de la berline et pour laquelle les malus sont plus élevés.

si vous avez aimé n'hésitez pas à mettre un "j'aime" sur ce post ou sur notre site:





Le rétrofit vous connaissez?








(1) https://www.caradisiac.com/Fiat-40429.htm

(2) https://www.automobile-magazine.fr/toute-l-actualite/article/5994-actualites-fiat-fiat-500-1-3-multijet-95

(3) https://www.autojournal.fr/fiat/500/la-nouvelle-fiat-500-desormais-en-diesel-182656.html

(4) https://www.autojournal.fr/fiat/500/fiat-500-2018-plus-quun-moteur-disponible-176574.html#item=1


1 vue0 commentaire