N°123 Le B-SUV Alfa Romeo fabriqué en Pologne, FCA investit 166 millions d’euros à Tychy

Alexandre F.


Les Alfa Romeo 100 % made in Italy c’était une promesse de Sergio Marchionne. Mais dans la situation actuelle de la marque au biscione, avec des modèles Stelvio et Giulia non accessibles financièrement en neuf auprès de nombreux Alfistes, FCA (bientôt Stellantis) change son fusil d’épaule avec l’investissement de 166 millions d’euros dans son usine polonaise de Tychy, pour y fabriquer des B-SUV, dont une future Alfa Romeo.


usine tychy fiat 500-retrofit-car

L’annonce a fait tellement plaisir au gouvernement polonais que c’est leur ministre de l’économie Jarosław Gowin qui a dévoilé le deal sur Twitter. Avec un petit couac de communication annonçant d’abord 2 milliards d’euros d’investissement pour effacer son tweet et le modifier pour 166 millions d’euros. C’est en effet une bonne nouvelle car, alors que la Fiat 500 a été produite à plus de 2 millions d’exemplaires dans l’usine de Tychy depuis 2007, sa remplaçante, la 500E, est fabriquée en Italie. Le gouvernement polonais était probablement inquiet du futur sort réservé à l’usine et ses 2 500 employés, d’autant qu’avec la création du groupe Stellantis, des économies d’échelle sont à prévoir. FCA a rassuré tout le monde avec l’investissement de 166 millions d’euros dans son usine de Tychy dans le but d’y fabriquer les futurs B-SUV Fiat, Jeep et Alfa Romeo, dès 2022. B-SUV Alfa Romeo, designed in Italy, made in Polonia. Des Alfa Romeo 100 % fabriquée en italie, cela (nous) fait rêver. Toutefois, le plan produit dévoilé en 2014 par Sergio Marchionne n’a pas fonctionné. Le savoir-faire italien et la montée en gamme des Alfa Romeo s’est fait sentir financièrement et la marque n’est pas aussi populaire qu’elle aimerait le faire croire. L’Alfa Romeo MiTo a quitté le catalogue il y a peu et l’Alfa Romeo Giulietta cessera d’être produite à la fin de cette année. Ne reste plus que la berline Giulia et le D-SUV Stelvio pour lesquels ils faut compter au minimum respectivement 45 000 € et 55 000 € en neuf, hors malus. Je ne parle même pas de la Giulia GTAm ou encore de l’Alfa Romeo 6C, heu MC20 ! Pour l’élite des Alfistes. A l’écoute du marché, FCA (Stellantis) proposera donc des nouveaux SUV, vers le bas, avec un très attendu C-SUV Tonale sur base de Jeep Compass et, c’est le sujet ici, un B-SUV Alfa Romeo « Brennero » qui utilisera une plateforme PSA. Il sera plus accessible financièrement grâce au salaire polonais qui est environ de 610 € / mois en 2020, électrifié grâce à la plateforme PSA, mutualisé avec des modèles Jeep et Fiat. Ne reste plus qu’à espérer un beau design Alfa Romeo, des éléments de bord qui rappellent l’Italie, et un comportement sportif… Pour en savoir plus, relire l’article Alfa Romeo : quelle gamme pour les futures années ?


https://www.italpassion.fr/14024-le-b-suv-alfa-romeo-fabrique-en-pologne-fca-investit-166-millions-deuros-a-tychy.html


15 vues0 commentaire