Fiat présente la troisième carrosserie de sa 500 : la 3+1.Fiat vient

Fiat vient de dévoiler la troisième carrosserie de sa 500. Baptisée 3+1, elle se caractérise par l'ajout d'une petite portière à l'arrière. Dans le même temps, la firme italienne dévoile l'ensemble de sa gamme avec une petite batterie qui permettra de contenir le prix de cette citadine électrique.

Après le « coupé » et le « cabriolet », voici la 500 « berline 4 portes ». Les guillemets sont de rigueur pour les trois carrosseries : l’offre standard de la mini citadine électrique n’est, en effet, proposée qu’en 3 portes, la deuxième est surtout une découvrable et, enfin, la toute dernière arrivée en date est en réalité une 3+1. C’est d’ailleurs le nom commercial retenu par la firme italienne pour ce nouveau modèle. Bien moins glamour que « Trepiuno »…

Une petite porte pour une grande ouverture Il s'agit d'une 500 affichant la même longueur que les autres versions, mais avec une portière supplémentaire à l'arrière. Selon Fiat, la 500 devait accompagner ses adeptes dans les évolutions de leur vie : certains sont devenus parents et la mini-citadine n’offrait, jusqu’alors, pas vraiment l’allure d’une voiture destinée aux familles. D’où l’idée de cette 3+1 : trois ouvrants conventionnels (en tenant compte du hayon), plus une petite portière à l’arrière, côté droit, à ouverture antagoniste Cela rappelle les Mazda RX-8 et autres Mini Clubman première génération. Comme ces dernières, la 500 3+1 s’affranchit de tout montant central pour offrir une belle accessibilité aux places arrière, ou faciliter l’installation d’un bébé dans son siège auto sans avoir à se contorsionner. Cette petite porte s'ouvre de façon antagoniste et facilite l'accès à bord. Et comme sur ces dernières, la porte ne peut être actionnée, si celle de devant n’est pas d’abord ouverte. Le plus compliqué dans cette opération aura été de conserver les dimensions de l’auto. En revanche, le poids grimpe de 30 kg, ce qui aura forcément une incidence sur l’autonomie de cette 500 électrique. Deux offres de batterie La Fiat 500 3+1 est 100 % électrique, comme le reste de la gamme. Selon la version choisie (voir plus bas), Fiat propose différentes puissances moteur associé à différentes capacités de batterie offrant ainsi des autonomies très variables. Ainsi, l’entrée de gamme (Action) disposera d’un électromoteur de 70 kW alimenté par une batterie d’une capacité de 23,8 kWh, soit inférieure à celle de la Dacia Spring (26,8 kWh). La 500 disposera alors d’une autonomie de 180 km en cycle WLTP (240 km pour un cycle entièrement urbain), c'est moins que ce qu'annonce Renault pour sa Twingo Electric équipée d'une batterie de 22 kWh (190 km). Cette version n'est pas disponible avec la 500 3+1. Concernant la recharge, Fiat annonce qu’il ne faut que 10 minutes pour récupérer 50 km sur une borne rapide fournissant jusqu’à 50 kW. En finition Passion et Icon (toutes les carrosseries sont concernées), le moteur passe à 88 kW et il est alimenté par une batterie de 42 kWh fournissant une autonomie allant de 320 à 460 km selon l’usage. La recharge rapide peut se faire jusqu’à 85 kW, ce qui permet de récupérer 80 % de la batterie en 30 minutes. Ces versions avec la grande batterie disposent du mode de conduite permettant de moduler l’autonomie en fonction de ses besoins :

  • Normal : la puissance du moteur est totale.

  • Range : fonction de conduite avec une seule pédale (l’accélérateur) jusqu’à l’arrêt complet du véhicule.

  • Sherpa : le système minimise les ressources pour concentrer l’énergie sur la conduite lorsque l’autonomie restante est faible.


Trois finitions + une série Spéciale La gamme de la Fiat 500 se compose maintenant de trois carrosserie : 3 portes, cabriolet et 3+1. Fiat a profité de la présentation de cette nouvelle version pour annoncer également la gamme de la Fiat 500 qui se composera de trois finitions : Action, Passion et Icon. La 3+1 ne sera disponible que dans les deux dernières. Action

  • Alerte de vigilance du conducteur,

  • Freinage automatique d’urgence avec détection des piétons et des cyclistes,

  • Alerte de franchissement de ligne,

  • Reconnaissance des panneaux de signalisation,

  • Support de téléphone portable avec application dédiée,

  • Bluetooth,

  • Jantes de 15 pouces,

  • Démarrage mains libres,

  • Frein de stationnement électrique,

  • Compteurs numériques 7 pouces…

Passion (en plus d'Action) :

  • Connectivité Apple CarPlay et Android Auto sans fil,

  • Ecran tactile 7 pouces,

  • Radio numérique DAB,

  • Mode de conduite (Normal, Range et Sherpa)…

Icon (en plus de Passion) :

  • Ecran tactile 10,25 pouces,

  • GPS,

  • Commande vocale « Hey, Fiat ! »,

  • Jantes 16 pouces,

  • Accès mains libres…

A l’instar des deux autres carrosseries, la 500 3+1 disposera également de sa série de lancement toujours baptisée « La Prima ». Proposée en trois teintes (Rose Gold, Glacier Blue, Onyx Black), elle reçoit une dotation complète comprenant :

  • Phares à LED,

  • Jantes bicolores de 17 pouces,

  • Sellerie cuir,

  • Console et volant en cuir,

  • Rétroviseur intérieur électrochrome,

  • Caméra 360° avec radars de stationnement,

  • Régulateur adaptatif avec maintien dans la voie (conduite autonome de niveau 2),

  • Reconnaissance des panneaux de signalisation,

  • Climatisation automatique,

  • Ecran tactile de 10,25 pouces,

  • GPS,

  • Radio numérique DAB,

  • Connectivité Apple CarPlay et Android Auto sans fil,

  • Recharge du téléphone portable par induction,

  • Compteurs numériques sur dalle de 7 pouces

  • Freinage automatique d’urgence avec détection des piétons et des cyclistes…

Cette 500 3+1, ainsi que l’ensemble du catalogue, seront disponibles à la commande dans quelques semaines, pour des livraisons attendues pour la fin 2020


https://www.largus.fr/actualite-automobile/fiat-500-31-2020-la-version-4-portes-de-la-citadine-electrique-10447405.html

3 vues0 commentaire