N°78 Caractéristiques et Choix (partie II)

Mis à jour : 18 déc. 2020

Ce post fait partie d'une série, les suivants sont:

Fiabilité (Partie III)

Le moteur 500 II 1.2 69cv (partie IV)


II-1 Quelles sont les caractéristiques de la Fiat 500 ?

l'Italienne figure parmi les plus petites citadines du marché avec seulement 3,57 mètres de long par 1,63 m de large, et un diamètre de braquage de 9,3 mètres idéal pour se faufiler dans les ruelles, tout en étant haute de 1,49 m pour garantir une garde au toit acceptable. Avec 4 places, la 500 ne propose qu'un petit coffre de 182 litres pour les courses du quotidien, mais guère plus. Très menue en dimensions, la Transalpine l'est logiquement sur la balance, avec 960 à 1 000 kg selon les versions.



II-2 Quelle motorisation choisir ?

Transformé par les nouvelles normes antipollution, le catalogue a vu disparaitre les versions Diesel et l'essence 105 chevaux à l'automne 2018. Ne restent donc que deux moteurs essence, le 4 cylindres 1,2 litre atmosphérique 69 chevaux, dont les consommations oscillent entre 5,1 et 5,3 litres/100 km, et le bicylindre 0,9 litre « TwinAir » de 85 ch gourmand de 4,7 à 5 l/100 km. Les émissions de CO2 du TwinAir entre 108 et 115 g/km l'exemptent du malus, contrairement au 1,2 litre compris entre 116 et 124 g/km, soit jusqu'à 90 € de malus (70 € en 2019). À savoir, des versions sportives badgées Abarth équipées du 1,4 litre turbo essence développent 145 à 180 ch.


Conseil Retrofit-car : On privilégiera le 1.2 8V pour le milieu urbain, et il y a de plus peu de choix sur le marché pour les « deux pattes », plus puissant tout en étant plus sobre, avec des vibrations plus ressenties qui ont des soucis quand elles font de la ville.


II-3 Quel type de boite de vitesses choisir ?

Âgée de 11 ans, la Fiat 500 ne peut lutter face aux rivales, mais tente tout de même de coexister niveau transmission, en proposant une boite robotisée « Dualogic » en remplacement de la boite manuelle 5 rapports. Plus sobre en ville malgré 15 kg d'embonpoint, mais gourmande sur route, elle se révèle plus agréable que la version manuelle, avec des performances identiques (12,9 s au 0 à 100 km/h et 163 km/h en pointe), mais à la facture additionnelle de 1 000 à 1 200 €.


Conseil Retrofit-car : La boite Manuelle semble la plus performante d’autant qu’il existe moins de 10% de boite automatique.








annonce Fiat 500 Le rétrofit vous connaissez?

II-4 Quelle carrosserie choisir ?

Modèle visant une réputation de charme et de douceur à l'Italienne, la Fiat 500 se décline dans une version 500C en plus de la berline traditionnelle, uniquement 3 portes là où les plus récentes concurrentes ont adopté des silhouettes 5 portes plus pratiques. Le modèle 500C n'est pas un vrai cabriolet bien qu'il soit martelé ainsi dans les réclames, mais une découvrable, au toit souple coulissant vers l'arrière. Cette carrosserie a pour conséquence une très légère augmentation de la consommation et des émissions de CO2.


Conseil Retrofit-car : La version 3 portes est la plus adaptée mais si on souhaite un peu d’originalité la 500C est intéressante.


II-5 Quelle finition choisir ?

Pour définir une gamme assez vaste, les deux moteurs de la Fiat 500 sont associés à 5 niveaux d'équipements : Pop, Lounge, Club, S et S Plus.

La finition de base Pop inclut de série les 7 airbags (frontaux, latéraux, rideaux et genoux), système multimédia à écran tactile 5 pouces et connexion USB/Bluetooth, volant cuir et banquette arrière rabattable.

La version Lounge inclut en plus les antibrouillards, jantes alliage 15 pouces, rétroviseurs peints, régulateur de vitesse, radar de recul, toit vitré panoramique, la climatisation, le siège conducteur réglable en hauteur et la banquette arrière fractionnable.

Le niveau S gonfle la dotation des peintures métallisée, rétroviseurs et inserts extérieurs chromés, vitres surteintées, écran tactile passant à 7 pouces et compatibilité Smartphone.

Club ajoute les rétroviseurs électriques dégivrants, la climatisation automatique, la sellerie cuir, le GPS et les compteurs numériques, mais abandonne le toit vitré.

La plus pompeuse S Plus comprend en plus de S les jantes 16 pouces, la sellerie cuir, les compteurs numériques et la climatisation automatique.

Les options peuvent augmenter le prix de votre 500.


Conseil Retrofit-car : la finition Lounge qui est la plus courante sur le marché de l’occasion. La Fiat 500 trouve son meilleur compromis sur ce niveau comblant les lacunes du modèle de base, tandis que les supérieurs sont principalement attachés au confort.


II-6 le kilométrage et millésime

Les fiat 500 roulent en moyenne de 10 à 12 000 Km/an. Il n’est pas rare de voir des kilométrages plus importants. 300 000 Km c’est le Kilométrage le plus important vu à ce jour. Les années 2011 et 2012 semble avoir plus de souci de boite à vitesse que les autres.

II-7 Les tarifs de la Fiat 500

Les tarifs des Fiat 500 d’occasion varient de 5500 à 7000€ pour des versions 2011 à 2015 et pour un Kilométrage compris entre 50 000 et 150 000Km.


Conseil Rétrofit-car : Préférence pour un millésime plus récent (> à 2012) au détriment du kilométrage. Un kilométrage fort laisse penser que la Fiat 500 a fait plus d’autoroute que de ville et que les pièces d’usure (embrayage, frein, boite de vitesse, suspension…) ont été moins sollicitées.



si vous avez aimé n'hésitez pas à mettre un "j'aime" sur ce post ou sur notre site:






https://www.turbo.fr/abarth/500/fiche-vehicule/fiat-500-prix-motorisations-finitions-quelle-version-de-la-petite-citadine-choisir-145839

N°78

15 vues0 commentaire